Le souci de la nature et le souci de l’impact de nos actions sur l’environnement sont des sujets discutés depuis de très nombreuses années. Grâce aux progrès technologiques, nous pouvons prendre des mesures plus solides pour contribuer à la préservation de l’environnement.

En ce sens, les maisons durables ont gagné de plus en plus de force, suscitant l’intérêt des passionnés de design et de durabilité. Il est inutile que toutes les maisons soient construites de toutes pièces pour être durables. En suivant des petites étapes et astuces, que nous vous expliquerons dans cet article, vous pouvez également faire vos premiers pas vers un monde plus vert.

Tout savoir sur les maisons durables

Une maison durable est une maison conçue sans causer d’impacts majeurs sur l’environnement. Cela se fait grâce à l’application du développement technologique, en réduisant les déchets causés par le travail et les coûts énergétiques.

L’objectif principal de ce type de construction est de générer un rendement financier, généré par les économies sur les factures d’électricité et d’eau.

Malgré la consommation, elle est capable de produire ses propres ressources. Ce qui comprend des actions allant de l’installation d’un système d’énergie solaire photovoltaïque à des habitudes simples que les habitants peuvent adopter, comme éteindre les lumières automatiquement.

Pour s’assurer qu’on construit réellement un logement durable, collaborer avec un bureau d’études en environnement comme Ecosystem est indispensable. Son objectif est de réduire l’impact négatif de l’action humaine sur l’environnement sans perturber le confort des habitants. Ecosystem fournit une attestation une fois les études effectuées. Celle-ci prouve que la maison est conforme à la réglementation environnementale.

N’hésitez pas à faire appel à l’équipe d’Ecosytem en appelant au 04 94 70 60 93 ou envoyer un e-mail à l’adresse [email protected] si vous souhaitez débuter votre projet de construction neuve ou de rénovation. Visitez son site www.ecosystemfrance.fr/etude-de-sol/assainissement-non-collectif pour obtenir un devis gratuit.

Les caractéristiques d’une maison durable

Outre l’engagement envers l’écosystème et l’ensemble des actions qui portent le concept de durabilité, la maison durable comporte plusieurs autres particularités qui attestent de ses bienfaits. Ces maisons sont également chargées d’améliorer la qualité de vie des résidents. Elles ont des projets qui rendent l’environnement autosuffisant en énergie.

Énergie solaire photovoltaïque

Le Soleil ne se lève pas seulement pour tout le monde, il est aussi une source d’énergie inépuisable. Ce n’est donc pas une simple coïncidence si l’installation de panneaux solaires est l’un des moyens les plus utilisés pour rendre une propriété plus durable. Ce système est également chargé de réduire les coûts de la facture d’électricité jusqu’à 90 %, au profit de votre poche.

Briques et béton écologiques

La construction de la propriété peut aussi être durable ! Pour y parvenir, il est possible d’utiliser du béton recyclé avec des matériaux provenant du chantier lui-même, et il faut également veiller à réduire les matériaux utilisés, en évitant le gaspillage.

Récupération des eaux pluviales

Les systèmes de collecte des eaux de pluie dans les bâtiments durables sont chargés de minimiser les impacts du gaspillage et du manque d’eau sur l’environnement, constituant une méthode très efficace de réutilisation de la ressource.

Cette pratique traite et stocke le liquide collecté, le transformant en un liquide propre et propre à un usage non potable, en plus de générer des économies importantes sur la facture d’eau.

Toit vert

Utilisée en architecture pour mettre en place une couverture végétale dans les habitations, la toiture verte présente plusieurs avantages, apportant plus de durabilité et de confort.

Son utilisation reflète l’amélioration de la qualité de l’air et du système de drainage, la réduction de la température, l’isolation acoustique et, bien sûr, l’équilibre environnemental.

Réduction de la production de déchets

Penser à développer une maison durable implique également de chercher à réduire la production de déchets, ce qui rend nécessaire de réduire le consumérisme. Cela peut se faire grâce à différentes pratiques, telles que la réutilisation des matériaux via le recyclage et le compostage.